Masterclass avec Iakovos Pappas

samedi 11 janvier 2020 à 9h CRR Maurice Ravel - Bayonne
dimanche 12 janvier 2020 à 9h CRR Maurice Ravel - Bayonne
mercredi 25 mars 2020 à 14h Auditorium Henri Grenet - Bayonne

Distribution

Stage  autour du « Parler baroque » destiné aux élèves de Cyle 2 théâtre et au élèves du département de musique ancienne

En quelques mots

Claveciniste, organiste, metteur en scène, musicologue, Iakovos Pappas est né à Athènes. Il s’intéresse à la rhétorique, à la déclamation et à la gestuelle des XVIIe et XVIIIe siècles et collabore étroitement avec Philippe Lenaël entre 1995 et 1999. Ses recherches aboutissent à une théorie concernant l’émission vocale et le mécanisme de la prononciation, bouleversant ainsi les usages actuels de l’interprétation de la musique baroque ; il est ainsi l’un des rares en Europe à pouvoir enseigner la déclamation chantée. Il fonde en 1992 l’ensemble Almazis, avec lequel il met ses recherches en application, et réalise de nombreuses mises en scène. Il enseigne le chant et la déclamation au Centre de Musique Baroque de Versailles de 1993 à 1997.

Défricheur infatigable, il suscite de nombreuses recréations, dont un spectacle sur les musiques et textes érotiques du XVIIIe siècle, Les Libertines baroques, plébiscité par la critique et par le public. Sa discographie témoigne de son éclectisme : les pièces de clavecin de Pancrace Royer, de Gaspard Le Roux et de Jean-François Dandrieu, les sonates pour clavecin de Giovanni Battista Platti, la transcription des Sonates opus 1 d’Antonio Vivaldi, Les Fables de Jean de La Fontaine de Nicolas-Louis Clérambault, etc. Iakovos Pappas aborde aussi le répertoire contemporain en tant que chef invité, en créant en 2002, au Théâtre du Pirée, la pièce La Femme de Zakynthos de Kostas Dimouleas.

En 2007 il a présenté au théâtre de Dreux L’Isle des Foux d’Egidio Duni, avec sa propre mise en scène. Son interprétation de l’opéra bouffon, Le Maréchal Ferrant, d’André Danican Philidor créé à la Péniche Opéra en 2005, a fait un triomphe public au Festival de la Chabotterie en juillet 2007. En 2009 il a dirigé Médée de Marc-Antoine Charpentier, ainsi qu’Atys de Jean-Baptiste Lully et en 2010 Le Carnaval de Venise d’André Campra dans sa propre mise en scène.

En 2011 il met en scène et dirige en première recréation mondiale l’opéra comique de Egidio Duni Les deux Chasseurs & la Laitière. En 2013 nouveau triomphe avec l’opéra comique Blaise le Savetier d’André Danican Philidor au Festival de la Chabotterie en première recréation française. La parution du Cd Vasta Reine de Bordélie d’Alexis Piron en 2018 est le couronnement d’une discographie qui témoigne l’extraordinaire capacité d’Iakovos PAPPAS à appréhender des styles les plus éloignés et les plus opposés. Nul autre n’a jamais, tant soit peu, osé s’aventurer dans cette voie.